Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 19.10.13 21:14


Je suis Ankouro Van Tassel, et ceci est mon journal. Bien que n'ayant absolument aucune connaissance en navigation interstellaire, c'est à moi que l'on a confié l'acheminement de l'Arkship WSJDR jusqu'à la planète Nexus. Je n'avais rien de très intéressant à faire de toute façon, j'ai donc accepté. J'ai hâte de voir la couleur de cette mystérieuse "monnaie de singe" que l'on m'a promis pour me récompenser de mes efforts.

Nous sommes partis il y a plusieurs mois maintenant, et l'équipage ne cesse de s'agrandir au fur et à mesure de nos escales sur les petites planètes de la bordure du système tri-solaire. Nous sommes aujourd'hui une petite centaine. Des Exilés, des Impériaux, des blobs, des singes mutants lunaires, des poulpes galactiques, il y a de tout sur l'Arkship WSJDR. Je confinerai les éléments marquants de notre voyage dans ce journal, lorsque le temps me le permettra.




27 Avril
J'ai surpris un groupe de Granok entrain d'organiser des combats de Chuas clandestins. J'ai tenté d'y mettre un terme, mais c'est assez amusant en fin de compte. Je mise l'argent des passagers pour ne pas prendre trop de risques. Ils ne m'en voudront sans doute pas.

11 Juin
J'ai enfin terminé de tricoter ma mon maillot de corps à rayures. Mère avait raison, le bleu me va bien au teint. Je me lance dans une paire de guêtres, l'hiver approche.

23 Août
Nous traversons une période de canicule spatiale, la chaleur à bord est insoutenable. Je réussis à me faire un peu de vent en enroulant des Aurins autour de gros élastiques, leurs longues oreilles font office de ventilateur. Je dois penser à faire breveter cette invention.

06 Septembre
Un idiot a ouvert le hublot de sa cabine pour aérer un peu. Ca sentait le fauve, qu'il disait. Forcément, c'était un Draken. Le pauvre s'est envolé, nous n'avons rien pu faire. J'ai quand même glissé un message dans une bouteille, que j'ai jeté à la dérive, au cas où quelqu'un passerait par là. J'aurais pu utiliser la radio, mais les communications ne sont vraiment pas données.



15 Octobre
Aujourd'hui je me suis endormi sur le tableau de commande. Nous avons dérivés de plusieurs milliers de kilomètres de notre trajectoire initiale. Ce n'est pas ma faute, c'est qu'il me faut mes 9 heures de sommeil, sinon je suis grognon. Le radar ne répond plus, j'ai du baver dessus sans faire exprès durant ma sieste. Nous sommes à la dérive. Je préfère n'en parler à personne.

16 Octobre
Je pensais avoir réussi à retrouver mon chemin, mais à la place j'ai foncé tout droit dans une pluie de météorite. Note à moi-même : penser à prendre rendez-vous chez l'opticien. Quoiqu'il en soit, le vaisseau a subit de graves dommages, j'ai du atterrir en urgence sur une petite planète plutôt lugubre, mais semblant inhabitée. Couverte de brumes et d'arbres morts, je ne vous fais pas de dessin. L'équipage en a profité pour prendre un peu l'air tandis que les techniciens et moi-même étions occupés aux réparations. Un petit groupe est revenu complètement terrorisé d'une petite escapade dans la jungle. Même le Mechari était blanc comme un linge. Ils ont barbouillé quelques mots à propos d'un rôdeur fantomatique qui les aurait attaqué, puis ils se sont tous évanouis les uns après les autres. Nous les avons transportés jusqu'à l'infirmerie, ils ne se sont toujours pas réveillés. Nous avons repris notre chemin.

17 Octobre
Le chef cuisinier du vaisseau m'a rappelé que c'était bientôt la Veillée Vespérale. Il nous propose de préparer des tartes à la citrouille pour l'occasion. Le problème, c'est qu'on a pas de citrouilles. Je lui ai dit qu'il n'avait qu'à faire des tartes à la citrouille, mais avec des pommes de terre. Il n'a pas trouvé ça amusant, il a essayé de me noyer dans une marmite de soupe. Hahaha, quel déconneur ce chef cuisinier.

19 Octobre
Les quelques colons qui se seraient fait attaquer avant-hier sont toujours endormis. Leurs états sont stables. Enfin, la loupiote s'illumine à intervalles réguliers sur le cardiogramme, ça doit être bon signe. Toutefois, de petites marques vertes sont apparus ça et là à la surface de leur peau. Sans doute une réaction allergique. Je ne m'inquiète pas trop, mais je demanderai quand même au médecin de bord de les examiner de plus près.


A suivre...

* * *
HRP : Les passagers de l'Arkship WSJDR, c'est vous ! N'hésitez pas, si vous le désirez, à participer à ce petit récit semi-rp, en décrivant votre quotidien au sein de vaisseau en direction de Nexus ou en réagissant à l'histoire que vous sera comptée au fil des jours. Vous pouvez bien sûr commenter, n'oubliez simplement pas les balises [HRP] !
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 20.10.13 17:02

20 Octobre

Aucun incident notable à signaler aujourd'hui. Si ce n'est bien sûr la mort de nos quatre comateux. Oui, enfait, c'est assez notable, comme incident. Nous les avons placés en cryogénisation de fortune dans le bac à glaçons du réfrigérateur, puisque nous n'avons nulle part où les enterrer pour le moment. Un passager a bien proposé de creuser un trou dans le sol du hangar des navettes de secours, puisque de toute façon il n'y a pas de navettes, mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée.


Je m'interroge quand même sur ces morts mystérieuses. Ils étaient pourtant stables, jusqu'à ce qu'ils soient pris de convulsions, puis plus rien. Les derniers mots de l'un d'entre eux a été "Il arrive...". Ces tâches vertes continuent de s'étendre à la surface de leur peau, j'ai demandé au médecin de bord de les autopsier, sait-on jamais. Il doit me faire son rapport demain, dans la soirée.

Autre fait étonnant, toutes les images pieuses que les passagers avaient apportés avec eux ont été déchirées, les idoles brisées, et la petite chapelle du vaisseau a été mise à sac. Je mène mon enquête, mais personne ne semble savoir qui est à l'origine de ces méfaits, et les bandes vidéos des caméras de sécurité ont disparu. Il y a quelques chose de pourri au royaume de WSJDR. Certains passagers sont par moments pris de comportements étranges, et j'ai cru sentir une présence dans ma cabine, cette nuit. Comme si quelqu'un, ou quelque chose, m'observait, tapis dans l'ombre.

Mais ce n'est pas le moment de céder à la panique. Pour apaiser les esprits, j'organise un grand tournoi de bingo ce soir, dans la salle de banquet. Espérons que tout se passe bien !
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 21.10.13 11:44

21 Octobre

La soirée Bingo s'est plutôt bien déroulée, jusqu'à ce que tous les passagers se mettent à vomir les uns sur les autres. Même les Mecharis s'y sont mis, sans doute du liquide de transmission. Du coup, notre soirée de détente a pris des allures de bal de l'horreur. Par chance, je suis personnelement en pleine forme. Ils rigolent moins, maintenant, tout ceux qui se moquaient de moi parce que je porte un scaphandrier 24h/24.

Je ne sais pas ce qu'il se passe au juste, mais une chose est certaine, tout à commencé lors de notre dernière escale sur cette petite planète lugubre. J'ai consulté la base de données galactique : la planète est référencée, les coordonnées existent, mais aucune autre information n'est archivée, pas même son nom.

Les malades (pour ainsi dire la quasi-totalité des passagers) se reposent dans leurs cabines. Des tâches vertes similaires à celles des quatre passagers morts la nuit dernière commencent à apparaître chez certaines personnes. Il me tarde de lire le rapport d'autopsie, il devrait me permettre de comprendre ce qu'il se passe. Le médecin de bord doit me le remettre ce soir, aux alentours de 20h. Je ne m'inquiète pas trop pour autant, ce n'est sans doute rien de plus qu'une petite intoxication alimentaire généralisée. Je lui avais bien dit, au cuisinier, que ses tentacules de pieuvres n'étaient pas frais !


avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 21.10.13 19:53

21 Octobre

Tout est bien pire que je ne l'imaginais ! Ca n'a rien à voir avec des tentacules pas frais ! Le médecin de bord est formel : nous faisons face à une épidémie de peste spatiale !!

Cela faisait des milliers d'années que l'on avait pas signalé de cas de peste spatiale, même isolé ! Il fallait que ça tombe sur moi ! Tout les passagers sont contaminés !!


Je décrète l'état d'urgence !

!! L'Arkship WSJDR est en quarantaine !!


Et si encore il n'y avait que ça ! Je l'ai vu ! Il rôde dans le vaisseau !
Jack Vespéral est parmi nous !


* Fin de Transmission *


Dernière édition par Ankou le 22.10.13 22:51, édité 1 fois
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 22.10.13 19:20

22 Octobre

Bien, j'ai repris mes esprits. Je n'ai pas encore totalement sombré dans la folie. Pourtant il y aurait de quoi. Cela fait environ 24h que je suis enfermé dans le poste de pilotage, sans rien à boire ou à manger, et avec l'intelligence artificielle du vaisseau pour seule compagnie.

Je ne peux pas sortir car en effet, tous les passagers se sont transformés en d'horribles zombies. Je les ai vu grâce aux caméras de surveillance dispersées au travers de vaisseau. Et ce ne sont pas des zombies bien élevés comme les Mordesh, ça non ! Ils sont dégoutants, ils se trainent en rampant à travers tout le vaisseau, ils bavent, s'arrachent des bras et frappent les autres zombies avec ! Pourtant, ils semblent avoir conservé leur santé mentale, ils sont sains d'esprits ! J'en ai même vu deux jouer aux cartes, et un petit couple faire ses emplettes dans le supermarché du vaisseau. Ils en seraient presque attendrissants, s'il ne suintaient pas du pus par tous les orifices. Je communique avec eux grâce aux interphones disséminés aux quatre coins du vaisseau, et les surveille avec les caméras.

Même les Mordesh et les Mecharis ont été contaminés. Pour les Mordesh, la différence ne se voit pas trop, c'est vrai, ils sont juste un peu plus blafards. Les Mecharis morts-vivants, par contre, c'est quelque chose à voir. Leurs carapaces sont toutes rouillées et un liquide rouge et visqueux coule des câbles qui parsèment leurs corps.


Le vrai problème, ce n'est pas tant les zombies, mais ce qui rôde à travers le vaisseau. Je suis persuadé d'avoir vu un homme, l'espace d'un instant à travers l'une des caméras de sécurité. Il était habillé d'un long manteau en charpie et portait un chapeau de cuir. Autour de sa ceinture étaient accrochés des fioles en verre, pleines d'un liquide vert et fumant. Sa peau était brune et parsemée de tâches sombres, et ses yeux d'un jaune luminescent. Dans son dos était accroché une sorte de diffuseur mécanique, rempli du même liquide que celui que contenaient les fioles. Il semblait assez grand, plus encore qu'un Granok, et il se déplaçait en claudiquant tel un pantin désarticulé, en jetant une fiole au sol de temps à autre. En se brisant, le liquide vert se dissipait immédiatement dans l'air, en d'épais panaches de fumées. Ce ne peut être que lui, le responsable de l'épidémie. Et lui, ce ne peut être que Jack Vespéral. J'ignore ce qu'il fait à bord, j'ignore pourquoi il nous a choisi pour répandre ses infections. Mais je ne tarderai pas à le deviner ! J'ai mis les passagers en garde, mais ne peut rien faire de plus.

Je ne l'ai aperçu qu'une fois, hier soir. Depuis plus rien. Quelque chose me dit qu'il n'est plus à bord. Qu'il n'a pas trouvé ce qu'il était venu chercher.

J'ai tenté d'envoyer un signal de détresse à plusieurs reprises, mais toutes les communications sont coupées. Personne ne nous viendrait en aide de toute façon, vu le mal qui nous ravage. Nous sommes seuls, pestiférés, et perdu au milieu du vide galactique. Il faut que j'élabore un plan.

***

(HRP : Vous êtes (presque) tous des zombies ! Si si, regardez vos avatars ! J'ai sauvegardé les originaux, n'hésitez pas à me MP pour les récupérer !)
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Vishae le 23.10.13 0:13

Les gémissement des deux zombis jouant au scrabble à la table à côté commençaient doucement à énerver la Cassienne...
Non seulement issus d'un peuple arriéré n'ayant qu'à peine entrevu la toute splendeur du dominion, grand soit le nom de Myrcalus le vengeur, phare de la civilisation galactique dans un océan de barbarie.
Pire encore... Ils étaient vieux avant et sentaient mauvais avant... Leur nouvel état de zombi ne devaient pas leur être d'un changement si profond...
Jouer au scrabble pour l'éternité dans cercueil spatial de seconde classe... Un sort pire que l'enfer...

La zombi cassienne récupéra son verre de whisky, le plus cher qu'elle avait pu trouver sur cette épave avant de l'observer pensivement. Les yeux des premières victimes flottant dans les glaçons avaient quelque chose qui coupait la soif...

Les désagréables démangeaisons dans le dos la reprit. Finalement venir sur le bar était une mauvaise idée. Malgré que la nouvelle collection automne hyper stellaire ne pouvait que la mettre en valeur en toute circonstance, il fallait avouer que cet état n'avait rien d'idéal.

La cassienne finit par se lever, arrachant au passage le bras d'un des serveurs pour se gratter le dos. Après tout, la compagnie avait dit "Chez nous, le client est roi".
Celui ci la suivit sur quelques mètres avant qu'elle ne s'engage dans l’ascenseur, réclamant un pourboire, et puis quoi encore au vue de la qualité médiocre du service.

... Bien qu'il fallait avouer que ce bras supplémentaire était bien pratique pour se gratter le dos...

Enfin, en tant que représentante des seuls maîtres galactiques  légitimes à diriger le monde, il était de son devoir de dominer... guider les peuples arriérés vers un nouveau futur glorieux.

Les portes de l'ascenseur s'ouvrit enfin, la cassienne appuya rapidement sur tout les boutons avant de sortir de la cabine tandis que dans son dos résonnait un "Cerveeeaaauuu" dépité.
La jeune Cassienne jeta négligemment le bras du serveur avant de reprendre sa route.
Trêve d'amusement, une chose importante sur ce navire devait être sauvée, ELLE!

_________________
Vishae Ondelune: Leadeur révolutionnaire Aurin
Ishaska Vysokiy: Alchimiste Mordesh
Vestia Mundare: Astronavigatrice Exilée
avatar
Vishae

Messages : 88

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Gadzou le 23.10.13 15:37

Poopy avait faim.

Cela faisait maintenant deux jours que sa maîtresse ne lui donnait plus à manger. Assis sur son dos, le petit singe observait sa propriétaire en train de nager la brasse sur le sol de sa cabine. Poopy inclina la tête et tenta encore une fois de lui tirer les cheveux. Aucune réaction. Toujours le même gargouillis étouffé pour seule réponse.

Poopy avait toujours faim.

Il se cura le nez mais ça ne le rassasia pas.
Un sifflement attira son attention. La porte de la cabine venait de s'ouvrir laissant entrer un nuage verdâtre.

Poopy eut peur.

Le petit singe se carapata hors de la cabine, passa entre les jambes du visiteur zombie et se mis à filer à travers les couloirs du vaisseau en poussant de petits cris aigus à chaque fois qu'il croisait un visage grimaçant et vert.

Il finit par s'arrêter à une intersection.

Poopy se calma.

Les portes d'un ascenseur s'ouvrirent non loin de lui et il vit une femme qui ressemblait beaucoup à sa maîtresse en sortir. Elle était verte comme les autres passagers du vaisseau mais elle ne poussait pas des gémissements effrayants. Le singe pensa que c'était bon signe.

Poopy décida de la suivre. monkey 

_________________
Ignorance est mère de tous les maux.
avatar
Gadzou

Messages : 289

Feuille de personnage
Nom: SHADOW
Prénom: Félicia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 23.10.13 21:47

Todd 6000, l'Intelligence Artificielle de l'Arkship WSJDR, a un message des plus importants à vous transmettre !


(Désolé pour les petits bafouillages, j'ai eu pas mal de
soucis avec les logiciels et pas assez de temps pour tout bien corriger ^^ )
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Tao le 23.10.13 23:30

MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN!!!!!!! Snif... Snouf... Snuuurlf...

Cela faisait deux jours maintenant que Rotto était enfermé dans sa cabine à pleurer comme une impériale qui se serait casser un ongle... Faut dire, pour un Aurin, voir ses oreilles tomber mollement au sol bouffées par des asticots, ça fait un choc! Et ce même si les dîtes oreilles avaient toujours été jugées trop longues!

Ces deux jours de deuil passés, et le message de Todd 6000 lui ayant redonner un semblant d'espoir, c'est le coeur gonflé de courage et la lèvre tremblotante que le jeune Aurin attacha amoureusement ses oreilles à sa ceinture et sorti de sa chambre.
C'est qu'il se faisait faim et il avait déjà perdu deux dents à ronger un pied de table...
avatar
Tao

Messages : 771

Feuille de personnage
Nom: MANDEVENT
Prénom: Taoran

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par LSyn le 23.10.13 23:52

Le Mechari au regard pourpre était devenu méconnaissable. La Peste avait réussi à l'atteindre malgré toutes les précautions qu'il avait pris.

Pourtant s'enrouler de papier toilette paraissait être une bonne idée...

Malheureusement, la maladie et Jack furent plus fort que le papier double épaisseur. L'odeur de la chair devint un délice pour les narines numériques du Mechari, il passait dorénavant ses journées et ses nuits à la recherche de ce mets de choix...

_________________
Récit : Le journal de Lux Dean révèle les secrets du Star of Dominus...
avatar
LSyn

Messages : 617

Feuille de personnage
Nom: Lannys
Prénom: Dean

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/@LSyn_

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Vishae le 24.10.13 11:42

La Cassienne réfléchissait, ce qui se manifestait depuis sa zombification par un étrange mélange de gargouillis et de grognement sans la moindre classe...

Enfin, la communication de l'IA donnait du grain à moudre, les explorateurs cocktail avaient donc volé un artefact qui avaient transformé tout l'équipage en zombi?
Il restait quelques points à vérifier, cela les rendaient ils également immortel?
Peut être que devenir un équipage de pirates zombis immortel aurait son intérêt, ne resterait plus qu'à le renommer le Perle Noire, le navire déchu de Jack Vespérale.
La Cassiene parti un instant dans un rire mauvais, avant de réaliser qu'elle était toujours dans le couloir miteux et sombre du vaisseau.

Enfin, avant tout cela selon les préceptes du petit holo-livre rouge du grand général Mao Sétus, au vu de la situation trouble et de la faillite de tout système de contrôle, la place était vacante pour une prise de pouvoir. L'heure de la glorieuse révolution pour le Dominion est venu!!!

Le visage verdâtre de la Cassiane zombi s'éclaira en voyant approcher le petit singe, avant de se perdre dà nouveau dans ses pensées exprimées tout haut.
"-L'heure est venue, nous allons conquérir ce vaisseau!
Est ce que tu penses à ce que je pense?" dit elle en regardant le singe.
Sans attendre la réponse, la Cassienne reprit son monologue.
La priorité est de recruter quelques séides qui pourront se salir les mains à ma place, voir un Mechari, il faut toujours avoir un Mechari de son côté.
Puis nous nous emparerons des points névralgiques du vaisseau, la salle de contrôle et la cafétéria!
Mais d'abord, nous allons voir ce que nous allons pouvoir faire pour toi Poopy, allons au labo."

La Cassienne parti dans un grand éclat de rire avant de partir à la recherche d'un holo-plan qui pourraient indiquer où se trouvait les labos.


Dernière édition par Khamsin le 24.10.13 14:03, édité 4 fois

_________________
Vishae Ondelune: Leadeur révolutionnaire Aurin
Ishaska Vysokiy: Alchimiste Mordesh
Vestia Mundare: Astronavigatrice Exilée
avatar
Vishae

Messages : 88

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Missylia le 24.10.13 12:00

Nom d'un rowsdower nain!

Des zombies? Ils étaient tous des ZOMBIES? En y réfléchissant bien, cela pourrait expliquer le comportement des passagers depuis le départ de la dernière planète. Et cet attrait nouveau pour la viande, étrange pour une Aurin ne jurant que par les légumes. Et ces taches vertes sur le corps des gens.

Missya se concentra intensément. Bon, le robot avait parlé de retourner sur la planète moche et bizarre. Après tout, ce sera l'occasion de recommencer son élevage de mignonnes petites boules poilues, les précédentes ayant disparues sitôt à bord (elle soupçonnait les méchants Chuas de les avoir emprunté pour des expériences).

Mais pour le moment, il fallait préparer le retour sur le monde vespéral, et préparer de nouveaux pièges pour les petites créatures planétaires. La jeune Aurin retourna dans sa cabine, évitant au passage un horrible zombie auquel il manquait un bras...
avatar
Missylia

Messages : 60

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Gadzou le 24.10.13 14:01

Poopy trottinait tranquillement en direction de la femme zombie lorsqu’elle émit soudain un étrange mélange de gargouillis et de grognements.

Le petit singe s’arrêta et s’assit. S’était-il trompé ? Ne s’agissait-il finalement que d’une autre de ces créatures vertes qui cherchaient à l’attraper ?

Une voix forte et nasillarde retentit dans tout le vaisseau. Poopy se mit à regarder dans toutes les directions, apeuré. Son regard finit par se poser sur un gros œil sur le mur qui changeait de couleur. Hypnotisé, le petit singe resta totalement immobile jusqu’à ce que la voix arrête enfin de parler. Et même alors, il resta à l’affût pour voir si le gros œil multicolore allait réapparaître.

Un rire mauvais reporta son attention sur la femme zombie. Curieux, Poopy décida de s’approcher davantage. Lorsqu’il entendit son nom, Poopy se mit à pousser de petits cris joyeux. Il percevait une légère excitation dans les paroles de la Cassienne verdâtre et pour une raison inexplicable ça l’excitait aussi. Il fit de petits bonds sur place et exécuta même un salto arrière. Lorsque la femme repartit d’un grand éclat de rire, il poussa de longs cris stridents.

En quelques secondes, le petit singe grimpa sur l’épaule de sa nouvelle maîtresse.

_________________
Ignorance est mère de tous les maux.
avatar
Gadzou

Messages : 289

Feuille de personnage
Nom: SHADOW
Prénom: Félicia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Catapirata le 24.10.13 14:59

Une journée s'était peut-être écoulée depuis que la Granok était entrée dans la caféteria. Le voyage jusqu'à ce point précis fut long et monotone, du fait, de la maladie qui l'empêchait de se mouvoir normalement. Elle avait fait escale dans une salle des fêtes dont elle n'en avait plus aucun souvenir et fut attirée par un objet brillant. Seuls les Eldans savent comment cette granok zombie a réussi à mettre une parure à tête de chouette et se fixer un postiche. Toujours est-il qu'elle semblait l'apprécier et paradait (si on peut appeler ça comme cela, étant donnée qu'elle trainait la patte) en distribuant des petits coups de sceptre pour écouter le son creux qui résonnait dans la tête des autres zombies.

On aurait pu penser que la Granok agissait encore avec un ersatz d'intelligence pour retrouver le chemin de la caféteria. Il n'en était rien. Contrairement aux autres zombies, la maladie avait définitivement grillée ses quelques et combien précieux neurones.
Seule la faim la guidait à présent.

A la caféteria, elle n'avait pas réussi à résoudre une énigme pourtant simple... Récupérer quelques sandwichs aux cerveaux. Ces derniers étaient protégés par une petite vitre et il était nécessaire de glisser la main par dessus pour les attraper. Heureusement pour elle, l'action répétée et sa force aidant, elle réussit à briser le verre et manger ses mets délicieux.

Lorsque le message de Todd 6000 se fit entendre, la pauvre petite était en train de baigner dans une flaque ; un fluide mélangeant sa propre bave à du jus de cerveau. Aussi, les nouvelles pleines d'espoir de l'intelligence artificielle représentaient, pour elle, un langage étrangement abscont. Une fois l'annonce terminée, elle se remit à patauger dans sa petite mare qu'elle défendait avec un amour macabre.
avatar
Catapirata

Messages : 525

Feuille de personnage
Nom: Thor'ian
Prénom: Eokia

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/ Cata@AsenathDagon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 24.10.13 19:12

24 Octobre

Je me suis réveillé ce matin avec un gros mal de crâne et une énorme bosse à la tête. Mon poulet aux champignons est fichu, fichu !! Les gens ne se rendent pas compte à quel point c'est difficile de trouver un poulet au milieu de l'espace. Les champignons sont moins un problème, il suffit de faire un tour dans les douches communes. Enfin bref, je ne suis pas là pour parler de cuisine.

Todd m'a mis au courant de ses découvertes. Il a mis le cap vers Démentia, nous devrions y être dans quelques jours si rien ne se dresse en travers de notre chemin. J'ignore ce que l'on va y trouver, mais j'espère que nous pourrons réparer le mal qui y a été fait, et apaiser Jack. Si seulement nous n'avions pas découpé les premiers infectés en petit cubes, ils se seraient transformés en zombies et auraient pu nous dire ce qu'ils ont fichu sur cette maudite planète.

Me sentant décidément très seul dans la cabine de pilotage, j'ai fini par me décider à me promener au travers du vaisseau pour papoter avec les passagers. Je n'ai bien sûr toujours pas quitté mon précieux scaphandrier, ma seule protection face à l'épidémie. J'ai failli y passer, toutefois, en passant devant l'un de ces zombies qui m'a filé un coup de sceptre. Mon scaphandre s'est brisé. Heureusement que j'en portais un deuxième de secours juste en dessous.

Cet appareillage ne rend pas mes déplacement très aisés, je déambule donc dans le vaisseau en manquant de me casser la figure à chaque instant. Certains zombies ont d'ailleurs peur de moi, et me fuient comme la peste.

...

Hahaha.

J'ai cependant fait une découverte inquiétante, les passagers se décomposent de plus en plus rapidement, j'ai glissé sur de nombreux membres (et autres appendices douteux) durant mes promenades. J'ai bien peur de ne devenir bientôt le capitaine d'un vaisseau spatiale rempli de bouillie de zombie si nous ne remédions pas très vite à la situation.

En plus, nous manquerons bientôt de cerveaux à la cafétéria. Je m'arrête d'ailleurs là, je suis de service ce soir. J'enfile mon tablier de scaphandrier, et au travail.


avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 25.10.13 20:01


Chers passagers, ici Todd 6000 ! J'ai le regret de vous informer que notre voyage jusqu'à Démentia ne se déroulera pas sans encombres : Jack Vespéral attaque ! Il envoie ses citrouilles fantomatiques à nos trousses et notre seule chance est de prendre les armes !

Le Capitaine est coincé dans son scaphandrier, impossible d'ouvrir la fermeture éclair ! Vous allez devoir vous en charger vous-même. Montez de toute urgence à la cabine de pilotage, ouvrez le panneau de commande et débarrassez-nous de ces maudites citrouilles !

Bonne chance, soldats !

Panneau de commande - Cliquez ici et sauvez l'Arkship WSJDR :

(Patientez quelques instants pendant le chargement)


Qui fera le meilleur score ? C'est le grand jeu du week-end ! Faites-un screen de vos
meilleurs résultats, et postez-le à la suite de ce message dans des balises "spoilers".

Le meilleur d'entre-vous se verra attribuer le rang de "Champion Vespéral" sur le forum,
et une somptueuse banderole accompagnera son avatar pour l'année à venir Very Happy




Vous avez jusqu'au Lundi 28 Octobre à midi, heure de Paris.

Si un autre passager bat votre score, vous pouvez retenter le coup et poster un nouveau screen si vous l'avez dépassé.
Si vous ne savez pas comment poster un screen, appelez-moi à l'aide !

Bonne chance à tous !
Exclamation Toute tentative de tricherie se verra sanctionnée par une désintégration immédiate Exclamation



avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par LSyn le 25.10.13 21:08

Résultat LSyn:

_________________
Récit : Le journal de Lux Dean révèle les secrets du Star of Dominus...
avatar
LSyn

Messages : 617

Feuille de personnage
Nom: Lannys
Prénom: Dean

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/@LSyn_

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par MonsieurSilas le 25.10.13 22:32

Résultats MonsieurSilas:

Le granok cessa de presser à répétition la commande de tir lorsque son pouce se détacha du reste de la main dans un bruit visqueux et écœurant. Il y avait toujours des adversaires en approche et l'équipage semblait sous le choc... Ils semblaient décomposés... Ouais... En fait ils l'étaient ! Et lui n'avait rien à leur envier ! Sa peau coulait presque, laissant paraître ses os solides, rendant son visage plus carré qu'il ne l'était en temps normal. Sa démarche était boiteuse depuis que sa jambe gauche ne contenait plus d'ossature, il comptait donc sur ses muscles se pliant sans cesse.

Il grogna et frappa dans l'armement, observant le combat qui se poursuivait et le morceau de peau entier qu'il avait laissé sur la ferraille qu'il venait de bousculer... Il vaudrait mieux qu'il se préserve mieux que ça, s'il ne voulait pas finir en bouillie avant que l'on trouve une solution à tout cela...

Et puis sa mauvaise humeur venait peut-être du fait qu'une granok avait choisi LA MÊME tenue que lui pour sortir de sa cabine... Lui qui pensait faire bonne impression et marquer les consciences avec son magnifique attirail... Et bien c'était raté ! Il paraissait risible, un pale imitateur !

Quels étaient les chances pour que quelqu'un d'autre amène un sceptre et une coiffe rituelle de hibou et choisisse de les porter au cours de ces étranges événements ? Hein ?! Quels étaient les chances !

Il cracha par terre, de dépit... Et se baissa pour ramasser la moitié de ses dents qui venaient de s'échapper par la même occasion.

_________________
Oh not again...:
avatar
MonsieurSilas

Messages : 139

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Isaelas le 26.10.13 1:14

Résultats Isaelas:

Des citrouilles démoniaques de l'espace ?
Décidément, ce voyage en avait pour tous les goûts.

À condition, bien sûr, que tous les goûts se résument à des maladies dégénératives horribles, des sandwiches au cerveau et des cocktails de luxe. Étrangement, pas l'une de ces choses n'intéressait même moindrement l'ingénieur de bord. Pas même les sandwiches. En effet, végétarien depuis des années, il travaillait depuis longtemps à dissocier l'image du zombie de celle de l'amateur de cervelle animale, prônant plutôt la consommation des systèmes nerveux végétaux propres aux habitants de l'éco-planète Vitalis. (D'ailleurs, plusieurs militants pro-plantes le déclarent publiquement "pire que le Dominion" plusieurs fois par année.)

La maladie avait exacerbé cette faim pour le moins inhabituelle, au plus grand désespoir de toutes les fougères présentes à bord. Il n'était plus rare de trouver une feuille mordue, mâchouillée, puis recrachée avec dédain à même le sol de l'arkship. Aucune ne parvenait à satisfaire Daev, qui était probablement le seul Mordesh herbivore à bord de l'Arkship WSJDR, et qui était incroyablement déçu par l'absence de matière grise dans la flore décorative du vaisseau.

Bien qu'au départ surpris par l'annonce de l'attaque des citrouilles géantes maléfiques, il sut immédiatement qu'il était de son devoir de les éliminer.

Et de les dévorer.
Toutes.


(Edit: Comme j'ai battu mon propre score peu après avoir posté ce message, je le poste pour ceux qui sont curieux de connaître leur véritable objectif actuel. J'en profite pour rappeler que vous avez jusqu'à lundi midi, je pense !
Résultats finaux Isaelas:
)
avatar
Isaelas

Messages : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 28.10.13 14:26

28 Octobre

Certains passagers sont de fins tireurs  ! Je les ai observé depuis le poste de pilotage, il y en a même qui se débrouillent bien mieux que moi. Pour la peine, j'ai passé 3 jours vautré dans ma chaise longue à siroter des cocktails à la citrouille fantôme.

Le plus important, c'est que toute menace est désormais écartée, les sbires de Jack sont enfin partis. C'est le passager Thys qui a fait preuve de la plus grande dextérité au tir, et je lui ai remis le titre de "Champion Vespéral". Je lui ai arraché un bout d'épaule en lui accrochant son badge, mais elle semblait très heureuse de le recevoir.

Quoiqu'il en soit, nous avons maintenant atterri sur Démentia. La planète est toujours aussi lugubre avec ces vieux arbres morts, ces spectres qui apparaissent et disparaissent au grès du vent, et ces yeux luminescents qui nous observent depuis les ombres. Aujourd'hui, nous installerons un campement à l'orée de la forêt et dès demain, nous partirons à la recherche de Jack et tâcherons de comprendre ce qu'il nous veut. Restons sur nos gardes, il pourrait surgir à chaque instant  !



* * *
HRP : Bravo à Thys qui a explosé tous les scores au mini-jeu "Jack Vespéral Attaque" ! Elle gagne donc le titre de "Champion Vespéral" sur le forum, tout du moins jusqu'à l'année prochaine où quelqu'un d'autre le lui raflera peut-être :p
Et un très grand merci à Amjad pour l'illustration de Jack que vous pouvez admirer ci-dessus ! Je suis ravi de sa participation à cette petite animation d'Halloween, et j'espère que vous apprécierez son dessin autant que moi !


Dernière édition par Ankou le 01.11.13 0:34, édité 1 fois
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Gadzou le 28.10.13 15:44

HRP : Toutes mes félicitations à Amjad pour son superbe dessin de Jack et à notre championne invisible Very Happy (pourrait-on voir son score ?)

En ce qui me concerne, après plus d'une heure d'acharnement intensif, j'avais pas réussi à battre le score du premier screenshot ! Mouarf ! Trop vieux, sûrement...

_________________
Ignorance est mère de tous les maux.
avatar
Gadzou

Messages : 289

Feuille de personnage
Nom: SHADOW
Prénom: Félicia

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Catapirata le 30.10.13 16:30

Malgré toutes les secousses et les cris, la jeune granok n'avait pas réellement compris la gravité de la situation. Craintive, elle avait tout juste monté sa tête au niveau du hublot de la caféteria pour regarder les citrouilles, se faire désintégrer par la championne vespérale. De l'espace, on aurait dit qu'une chouette se tenait à la fenêtre.

Lorsque le capitaine Van Tassel expliqua que nous avions réussi à atterrir sur la planète Démentia, une effervescence se fit sentir sur le vaisseau. La granok vit ses congénères quitter la caféteria les uns après les autres. C'est alors qu'elle se redressa subitement et se mit à suivre le mouvement.

Elle resta coincer quelques minutes dans l'encadrement d'une porte car un grand mordesh essayait de passer à chaque fois, au même moment qu'elle. Ce petit incident commençait à provoquer des bouchons, lorsqu'un second zombie à tête de chouette eut la brillante idée d'empêcher la granok d'avancer au mauvais moment.

Cette dernière fut éblouie par le déguisement étincelant du granok si bien qu'elle se mit à le suivre comme un phare dans la nuit.

_________________
"Plus les choses changent, plus elles restent les mêmes."
avatar
Catapirata

Messages : 525

Feuille de personnage
Nom: Thor'ian
Prénom: Eokia

Voir le profil de l'utilisateur https://twitter.com/ Cata@AsenathDagon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Ankou le 30.10.13 18:58

30 Octobre

Cela fait plus d'un jour que nous marchons dans cette forêt maudite. Les arbres sont de plus en plus nombreux, la végétation de plus en plus dense, la lumière de plus en plus faible, le moral de plus en plus bas, et mes cors au pied de plus en plus douloureux. Nous déplorons également de nombreuses pertes parmi les passagers, qui nous ont tous accompagné.

Je les ai séparé en deux groupes. Le premier a pour nom de code « Chair à saucisse ». Ce sont les premières lignes, ceux qui tombent dans tous les pièges, qui se font dévorer par tous les monstres. Je les ai rigoureusement sélectionné en fonction du nombre de messages qu'ils ont posté sur le forum, machiavélique que je suis. Le second groupe est composé des meilleurs éléments, ceux qui survivront, selon toute vraisemblance.

Hier, nous avons enfin compris pourquoi Jack Vespéral nous en veut tellement. Au centre d'une clairière bordée d'arbres morts, nous avons découvert ce qui semblait être un lieu de culte antique. Les quatre passagers responsables de notre sort ont visiblement utilisé les coupes cérémonielles en guise de toilettes, et autant dire que ça n'a pas franchement plu. Nous avons également mis la main sur un parchemin ancien nous apprenant que pour nous attirer la clémence de Jack, nous devions nous rendre jusqu'à un temple situé au centre de la forêt, et y faire une offrande de sucreries au roi des citrouilles.

Cela m'a l'air un peu trop simple, mais c'est notre seule solution. Nous devrions bientôt atteindre le temple. Notre destin sera bientôt scellé.
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par MonsieurSilas le 30.10.13 21:19

Décidément. Tout cela prenait des allures d'exode ! Le granok avait certes déjà, par l'histoire de son peuple, un passif d'oiseau migrant. Mais il ignorait s'il s'agissait de sa condition nouvelle de zombie, ou du poids de son attirail : toujours était-il que cette forêt commençait à lui courir sur le système !

Il avait déjà laissé le bras gauche un peu plus loin, accroché à une branche chapardeuse. La séparation fut littéralement déchirante. Ses yeux avaient fixé le moignon, puis la main s'agitant dans un au-revoir tragique.

La perte avait été difficile à digérer, étant donné que ses intestins s'étaient fait la malle quelques heures plus tôt, alors qu'ils entraient dans la forêt. Pendant un temps il avait été possible de le suivre à la trace, tandis que ses boyaux se déroulaient sous ses pas incertains, mais il avait suffit qu'un de ses partenaires d'infortunes marche par mégarde sur le bout de son colon pour le faire rompre comme un élastique trop tendu. Il était même fort possible que l'autre se soit reçu le bout dans la figure ! Juste retour des choses...

Mais à présent, l'atmosphère se faisait plus grave. Le capitaine avait annoncé que deux groupes allaient être faits. Lui-même c'était retrouvé dans celui avec un nom de charcuterie. Il n'avait pas bien retenu, cela lui avait juste donné envie de manger un bon cervelas de chua.
Ce qu'il avait retenu en revanche, furent les baragouinements de ce susnommé capitaine. En effet ce dernier consignait toutes les actions qu'il entreprenait dans un petit journal et se relisait à haute voix. Le scaphandre retenait quelque peu les voyelles mais on pouvait comprendre le sens général.

Et ce qu'il avait entendu l’inquiéta : apparemment il était en première ligne (son cerveau gelée de zombie avait mis du temps à comprendre le rapport entre ne voir aucun zombie devant lui et être en première ligne), et cela avait un rapport avec son faible nombre de messages sur un obscur forum de seconde zone.

Ennuyé, le granok sortit son MecharIphone™ et chercha à se connecter à la borne oui-fi la plus proche. Par chance, un couple de retraités aurins de la forêt n'avait pas sécurisé sa connexion interbranche. Ainsi, il put retrouver l'adresse de ce forum et consulter son nombre de messages.

65 ?!

Le capitaine devait avoir égaré son esprit au fond de sa combinaison ! C'était un chiffre respectable tout de même ! Et dans l'historique il pouvait bien voir qu'il était arrivé avant d'autres qui eux n'était pas présents à ses côtés.
En parcourant les divers sous-forums, il devint clair que le choix était arbitraire : il postait des analyses et commentaires constructifs et apportait son génie dans toutes les discussions (et sa prose était si poétique), tandis que d'autres ne faisaient qu'écrire sans réfléchir, spammer et prouver qu'un clavier ne faisait pas l'internaute. Et pourtant, ces mêmes personnes étaient bien à l'abri, à gémir en quête de cerveaux derrière lui ! ça par exemple... C'était fort !
Il était même à deux doigts de les dénoncer en les nommant à la suite des entrées du capitaine sur ce même forum !

Sans compter qu'il allait bientôt avoir un message de plus à son total ! Peut-être même deux, pour se plaindre de cette injustice.

Peut-être était-ce le fonctionnement à plein régime du peu qu'il restait de ses méninges, peut-être était-ce à cause de son chapeau si singulier lui masquant à moitié la vue, ou peut-être était tout simplement parce qu'il ne regardait pas devant lui... Toujours est-il que le granok marcha en plein dans un piège !
Alors qu'il passait un arbre, une corde fut rompue par son pied décharné (ce fut un miracle que ce ne soit pas l'inverse). Un bruit de feuillages s'ensuivit et l'instant d'après, il disparaissait dans les cimes aux yeux de tous, emporté par un énorme tronc accroché à des cordages.

Un râle résonna dans les airs, pendant un long moment, s'éteignant peu à peu, alors qu'il essayait de voir si son couvre-chef à tête de hibou permettait également de voler.

Seul, son sceptre d'or restait au sol, à côté d'une de ses bottes. Témoin silencieux de son passage sur cette terre.

Il s'appelait Robert Paulson.

_________________
Oh not again...:
avatar
MonsieurSilas

Messages : 139

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Missylia le 31.10.13 0:45

Missya n'aimait pas du tout, mais alors pas du tout ce qu'il se passait. D'abord des citrouilles maléfiques, puis l'atterrissage sur Démentia, et enfin pas l'ombre d'une bestiole sur place!

Quoique, l'air... frais de la planète faisait du bien à sa peau en décomposition, après des jours à rester seule dans sa cabine. Cabine dans laquelle elle avait perdu une oreille d'ailleurs. C'est vraiment embêtant, cet état de zombie. En plus, l'Aurin ne voyait plus très bien de l'oeil droit; enfin si, un peu le sol spongieux de la planète avec un affreux balancement avant-arrière. Du coup, ça devenait moyen-pratique pour "repérer les pièges" comme disait le Capitaine.

Enfin, ces petits détails physiques mis de coté, elle était si fière d'avoir été choisie comme éclaireuse! C'est à ce moment-là qu'elle vit deux choses simultanément: Un autre membre du groupe "Eclaireurs" disparut dans un arbre avec l'oeil gauche (curieux, elle ne pensait pas que les non-Aurins grimpaient si vite) et, de l'oeil droit, l'une de ces adorables boules de poils juste devant elle... Là où son pied allait se poser.

"-Naaaaoooooooooooooonnnnn" gémit l'Aurin.
*BOOOOM* répondit la bestiole, qui n'en était pas vraiment une.

La détonation ne fut pas si forte, mais réussi à disloquer complètement le corps de la malheureuse.

(Aller, fin de ma (faible) partie, j'attend la suite avec impatience! Wink)
avatar
Missylia

Messages : 60

Feuille de personnage
Nom:
Prénom:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord du Capitaine - Arkship WSJDR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum