[Fête] La Veillée Vespérale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fête] La Veillée Vespérale

Message par Ankou le 21.02.13 14:03

LA VEILLÉE VESPÉRALE

La Veillée vespérale est une fête populaire célébrée par de nombreuses races de la galaxie. Bien qu'issues de la culture antique de Cassus, les traditions associées à la Veillée vespérale se sont répandues sur bien d'autres planètes, suivant les trajectoires mutuelles des conquêtes agressives du Dominion et de la fuite éperdue des Exilés dans les systèmes solaires de la Frontière. Bien que cette fête soit de nos jours une occasion de s'amuser, ses origines sont véritablement macabres.


Jack Vespéral arrive.
Il vient, ventre à terre,
Triste convive,
Pour vous mettre en terre.

Filez dans la grange,
Cachez-vous de lui !
Et priez que l'Ange
Vous trouve avant lui.

La fin est proche,
Mais nous survivrons
Si, sans anicroches,
L'aube nous passons.


DES ORIGINES HORRIBLES

D'après une antique légende cassienne, les premiers colons humains sur cette planète furent les victimes d'une terrible maladie dès leur atterrissage. Même si l'origine de ce mal s'est perdue dans la nuit des temps, les spécialistes de la question s'accordent pour dire qu'il s'agissait d'une forme virulente de peste spatiale transmise par les rongeurs locaux. Après avoir tué sa première victime en l'espace de quelques heures, la maladie s'attaqua au reste de l'équipage épuisé par son périple interstellaire.




La nuit tomba sur le campement improvisé des colons. De tristes feux, alimentés par les corps des défunts, illuminaient les cieux hostiles. Les rares survivants étaient terrés dans leurs abris, priant pour que leurs masques les sauvent d'une mort affreuse. Mais juste au moment où tout semblait perdu, une fillette naturellement immunisée contre la maladie mortelle fut découverte, et son sang servit à créer un vaccin providentiel qui fut immédiatement distribué à tous les survivants. Quand l'aube arriva enfin, les feux n'étaient plus que des monticules de cendres et de poussière. Les colons émergèrent alors au grand jour, retirèrent leurs masques et décidèrent en ce jour de célébrer la vie pour mieux honorer leurs morts.


MYTHES ET MALÉDICTIONS

Chaque année qui suivit les ravages de la peste, depuis connue sous le nom de Fièvre vespérale, les colons humains célébrèrent leur survie et toute une mythologie se forma autour de ces événements au fil des millénaires. La maladie elle-même fut anthropomorphisée sous la forme d'un personnage sombre et sinistre, Jack Vespéral, tandis que la fillette dont le sang servit à créer le vaccin devint l'Ange. Les habitudes devinrent des rituels et des traditions basées sur d'autres éléments du mythe et, avec le temps, les célébrations prient le nom de Veillée vespérale.

BON À SAVOIR : Un petit groupe d'érudits passionnés pense que "Jack Vespéral" est en fait le nom de la première victime de la peste. Et tout naturellement, des théories similaires circulent à propos de "l'Ange". Mais comme il n'existe aucune archive physique relative aux premiers colons de la planète Cassus, tout cela reste du domaine des conjectures.


FRAYEURS ET FESTIVITÉS

Bien que les traditions diffèrent en fonction de la race et de la région, les festivités de la Veillée vespérale suivent un noyau commun de traditions culturelles. Villes et villages sont festonnés de décorations lugubres, d'esprits farceurs, de squelettes grimaçants et autres créatures effrayantes. Les maisons s'éclairent à l'aide de chandelles et d'énormes feux sont allumés chaque nuit sur les places. Au début de la semaine de festivités, des membres de chaque communauté sont choisis pour incarner Jack Vespéral et l'Ange et, chaque nuit, les fêtards costumés jouent au Jack l'embrouille et boivent des coupes de vin chaud parfumé aux épices. Plus tard, les groupes se rassemblent autour des feux pour y partager des histoires effrayantes, la plupart invoquant le terrible Jack Vespéral et les malheureux qui ont la malchance de le croiser dans la nuit. Les festivités se concluent par une bacchanale endiablée lors de la dernière nuit de la Veillée vespérale qui s'achève à l'aube lorsque tout le monde retire son masque et va se coucher.

La Veillée vespérale garde une signification particulière sur la planète Nexus, à cause des parallèles évidents entre les colons de Cassus et les braves explorateurs qui se sont installés sur le monde natal des Eldans. Les plus superstitieux parlent des dangers d'explorer un monde aussi étranger qu'hostile, où chaque archéologue court le risque de déterrer un nouveau virus ou artefact mortel dans l'étude incessante des secrets des Eldans. Qui sait, peut-être même que Jack Vespéral rôde vraiment dans les parages ? Peut-être attend-il l'opportunité de surgir à nouveau des ténèbres...

Vous voilà prévenus ! Mettez votre masque et courez vous cacher, car la Veillée vespérale approche ! Votre survie à la venue du terrible Jack Vespéral ne dépend que de vous !


avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fête] La Veillée Vespérale

Message par Ankou le 21.10.15 15:45

La Veillée vespérale est une fête galactique populaire célébrée par de nombreuses races dans toute la galaxie. Bien qu'elle tire ses racines de la culture cassienne antique, les traditions qui lui sont associées se sont étendues à bien d'autres planètes; un phénomène exacerbé par la politique d'expansion agressive du Dominion ainsi que les longs voyages des Exilés à travers les systèmes planétaires de la Frontière.

Malgré l'aspect festif et jovial des célébrations qui l'entourent, les origines historiques de la Veillée vespérale sont, elles, bien plus macabres : en effet, elle est née d'un fléau mortel et du sacrifice d'innocents. Mais elle célèbre également la survie d'un peuple et sa victoire contre la mort elle-même à une période comptant parmi les plus sombres de la planète Cassus.




Le vespéral


Selon la vieille légende cassienne, les premiers Colons humains de la planète Cassus ont été contaminés par un fléau mortel peu après leur débarquement, une maladie qu'ils baptisèrent "le Vespéral". La véritable cause de l'épidémie est depuis longtemps tombée dans l'oubli, mais d'après la description des symptômes, la plupart des érudits pensent qu'il s'agissait d'une souche virulente de la peste spatiale transmise par des rongeurs indigènes de Cassus. On raconte que la maladie causait l'apparition de furoncles de la taille du poing qui enflaient et éclataient, laissant en leur endroit une plaie infectée extrêmement contagieuse. Lors des derniers stades de la maladie, le patient souffrait d'hémorragies internes importantes, de vomissements violents, s'accompagnant de spasmes musculaires qui, à terme, provoquaient un arrêt cardiaque.

Après la mort du premier malade en seulement quelques heures, l'épidémie a commencé, décimant un équipage pris au piège et épuisé par un trop long voyage. L'origine du nom de la maladie demeure en revanche un parfait mystère.


L'Ange


Alors que tout espoir semblait perdu, on a découvert qu'une petite fille était naturellement immunisée contre le virus. Son sang a servi à créer un vaccin miracle que l'on a inoculé sans tarder aux survivants. L'histoire et la légende s'accordent sur le fait que "l'Ange" (surnommée ainsi pour avoir littéralement sauvé les Colons de Cassus) s'est sacrifiée de son plein gré, consciente qu'elle devait mourir pour que les siens puissent vivre.


Jack vespéral


Suite aux ravages du virus du vespéral, les survivants ont décidé de célébrer leur salut, engendrant toute une mythologie narrative dans les milliers d'années qui ont suivi. La maladie a été personnifiée par Jack vespéral, une silhouette sombre et sinistre. D'autres éléments du mythe ont servi de base à des rites festifs, et cette fête a finalement pris le nom de Veillée vespérale.

RÉFÉRENCES COMPLÉMENTAIRES

"Un petit groupe d'érudits passionnés pense que "Jack Vespéral" provient du nom de la première victime du fléau, à l'image des théories concernant la petite fille connue aujourd'hui sous le nom de "l'Ange". Comme il n'existe aucun enregistrement provenant des premiers Colons, toutes ces théories ne sont pour l'instant que des suppositions."

- Extrait de "Jack vespéral : mythe ou réalité ?" du Dr Chabard Umbermore, Chef du département Histoire et mythologie, Université de Cassus.


Festivités de la Veillée vespérale


Lorsqu'arrive la saison de la Veillée vespérale, les villes et les villages sont soigneusement ornés de décorations sinistres (esprits morbides, squelettes souriants, et autres horreurs). Bien que les festivités varient selon la race et la religion, elles suivent généralement un modèle culturel et traditionnel commun : on installe d'inquiétantes lumières vacillantes derrière de sombres fenêtres, et d'immenses feux de joie ont lieu chaque nuit sur les grand-places. Dans chaque communauté, on choisit deux personnes, l'une pour se déguiser en Jack vespéral, l'autre pour incarner I'Ange. Et durant chaque nuit, des festoyeurs costumés jouent à Jack l'embrouille et boivent des coupes fumantes de vin de groseille épicé. Lorsqu'il se fait tard, des groupes se rassemblent autour des feux de joie tandis que chroniqueurs et scribes racontent des histoires de fantômes, généralement sur Jack vespéral et les malheureux ayant croisé son chemin dans la pénombre. Le soir de la veillée vespérale, la fin des célébrations est marquée par une gigantesque fête au cours de laquelle tout le monde enlève son masque, et ne va se coucher qu'au petit matin. Ce lendemain de veillée est surnommé le "Jour du Vespéral".

La Veillée vespérale a acquis un sens particulier sur Nexus, à cause du parallèle évident entre les premiers Colons de Cassus et les braves qui se sont aventurés sur le monde eldan. Les plus superstitieux soulignent les dangers d'explorer un monde extraterrestre hostile, où les archéologues pourraient bien réveiller une étrange maladie virulente en fouillant dans les pires secrets des Eldans.


Le culte du vespéral


Depuis l'apparition de l'épidémie, vieille aujourd'hui de plusieurs milliers d'années, de nombreuses sectes apocalyptiques affirment vénérer Jack vespéral, prenant d'ailleurs la personnification de la maladie pour quelqu'un de bien réel, voire un être surnaturel. Mais personne n'avait réussi à recréer la moindre souche de ce fléau antique avant que les cassiens n'arrivent sur Nexus. Grâce à la quantité d'énergie primaire brute présente sur la planète, le culte du vespéral est parvenu à le cloner. Le chef du culte est le maire des Collines Silencieuses, bien que l'on ne puisse savoir avec certitude s'il en est le créateur ou non. Quoiqu'il en soit, cette secte pourrait bien devenir une véritable menace.


Les petits Vespéraux


Les petits Vespéraux sont de viles créatures mises au point alchimiquement par le culte du vespéral, en décomposant de l'énergie primaire afin de répandre le fléau dans le village des Collines Silencieuses, puis sur Nexus et au-delà. Le procédé de leur création est tenu secret et n'est connu que des chefs du culte.

RÉFÉRENCES COMPLÉMENTAIRES

"Les nouveaux petits Vespéraux peuvent répandre le virus du vespéral rapidement, et débordent d'énergie primaire brute. Les petits Vespéraux que j'ai vus dans ces fichus bois malsains à côté du village ne semblent pas être aussi contagieux, mais les relevés de mon infochron indiquent qu'ils se décomposent très lentement. Cependant, leur demi-vie s'étend sur à peu près mille ans, alors inutile de siffloter en attendant qu'ils disparaissent. Non, pour s'occuper de ces petits vespéraux sauvages, il faut agir en premier, sans quoi ils tenteront de nous infecter avec le virus qu'ils hébergent, devenu depuis longtemps inefficace. Donc ça ne marchera pas, bien sür. Mais ils vous fileront un coup primaire si fort que vous pourriez vous prendre un moment pour un petit vespéral, vous aussi !"

- Dernier enregistrement de |'infochron de l'explorateur Ombrelune, aux Collines Silencieuses.


Fantômes, esprits et Veillée vespérale


La plupart des traditions de la Veillée vespérale tirent leurs sombres et terribles origines du temps où le virus du vespéral a presque ravagé la population naissante de Cassus. L'association de la fête avec des fantômes et des spectres n'a cependant commencé qu'une ou deux générations après ces évènements, lorsque les survivants et leurs descendants ont pu prendre assez de distance avec cette épidémie meurtrière pour imaginer que leurs disparus étaient toujours là, sous la forme d'esprits. Ceux qui ne supportaient pas la perte de leurs proches et de leurs amis racontaient souvent avoir rencontré des fantômes bienveillants, de bonnes âmes venues apporter la paix aux survivants et les aider à tourner la page. D'autres, comme les Cassiens les plus âgés souffrant du syndrome du survivant, croyaient plutôt à de mauvais esprits, vengeurs et colériques, qui venaient hanter les vivants.

Il est impossible de dire avec certitude si les visions de ces vieux Cassiens étaient réelles ou non, mais même si les fantômes de la Veillée vespérale ne sont guère plus que des mythes et des légendes, ils sont associés depuis lors à cette fête.

Ces êtres ectoplasmiques servent souvent de monstres, de méchants (ou de héros et héroïnes dans les drames romantiques) dans des holofilms fantastiques populaires aussi bien chez les Cassiens du Dominion que chez les humains Exilés. On utilise également souvent de petits holoprojecteurs aux "esprits" projetables personnalisables pour faire des blagues de saison. Certains prétendent même que de véritables esprits maléfiques et bienveillants subsistent de cette sombre période,suivant les humains sur Nexus pour fêter chaque Veillée vespérale.

RÉFÉRENCES COMPLÉMENTAIRES

"Les rapports d'apparitions fantomatiques intriguent en effet les profanes et les plus jeunes, mais cela ne veut pas dire que ces choses sont sans fondement. Sur Nexus, il se peut que les structures primaires prennent la forme de spectres ombreux, cela a été largement prouvé. Est-il possible que le nombre de morts sur Cassus lors de l'épidémie du virus du vespéral ait causé une telle concentration d'énergie primaire que les fantômes se soient rassemblés et aient considérablement terrifié les générations suivantes ? Parfaitement, oui."

- Docteur Victor Lazarin. Extrait de la conférence "Base de travail scientifique sur les spectres, le vespéral et les esprits"


D'effrayantes traditions


Selon la légende (ainsi qu'une poignée de preuves scientifiques), une peur ou un choc soudains pouvaient repousser le vespéral. C'est pour cela qu'aujourd'hui, la tradition veut que l'on s'amuse à faire des farces en effrayant les autres lors de la veillée vespérale, notamment chez les humains.

Que la légende soit vraie ou non, plusieurs études scientifiques ont prouvé que dans le cas d'êtres biologiques et non nécrotiques dotés d'un système cardiovasculaire, un choc soudain peut stimuler le rythme cardiaque et les défenses immunitaires. Certains chercheurs pensent même que cela s'est avéré souverain dans la lutte contre le vespéral et pourrait même avoir eu des effets préventifs au plus fort de l'épidémie.

RÉFÉRENCES COMPLÉMENTAIRES

Rien de mieux pour le moral
Comme prendre refuge dans la nuit
Rien de mieux pour nous rendre fort.
Que le choc abrupt d'un nouvel ennui
Pour la veillée, effraie-moi fort.
Fais fuir le vespéral
Fuir le vespéral.
Venge-toi de Jack le rascal
Et fais fuir le vespéral.

- Chant traditionnel de la veillée vespérale


Volontés capricieuses


La mystifibre est l'une des ressources les plus exploitées de Nexus, mais aussi l'une des moins comprises. C'est elle qui compose les graines de la mystisylve, un arbre de Nexus qui absorbe l'énergie primaire ambiante (en particulier la vie primaire) à des fins de reproduction. Après tout, une graine imbibée de vie primaire est presque assurée de germer. Les mystisylves produisent ces graines en si grand nombre qu'elles n'ont jamais eu à être résistantes, ce qui veut dire qu'elles se brisent facilement au moindre contact. Si elles éclatent contre un être vivant, l'énergie primaire alors libérée peut provoquer des hallucinations ainsi que d'autres symptômes physiques temporaires, généralement inoffensifs.

La saison de la veillée vespérale coïncide souvent avec le pic de reproduction des mystisylves : à cet époque, on les surnomme souvent "volontés capricieuses". On raconte qu'elles attirent les voyageurs solitaires dans les ténèbres et finissent par les rendre fous.

RÉFÉRENCES COMPLÉMENTAIRES

"Ces choses sont une menace. Une menace, bon sang ! Ça fait presque une semaine maintenant que j'ai pas vu mon Harvin, depuis qu'il a suivi les volontés capricieuses qui flottaient derrière le champ d'hyperblé. On a vraiment besoin d'un plan d'éradication des mystisylves, sur cette planète. Ça, bien sûr, pour critiquer les croyants et ceux qui vénèrent les Eldans, et pour retrouver qui a assassiné tel ou tel pacificateur, y'a du monde ! Mais alors dès qu'il s'agit de trouver un peu de temps pour mettre la main sur mon imbécile de mari, là, y'a plus personne ! Où ils sont passés, tous ces frimeurs de juges du FCON ? Y'a plus personne, c'est tout. Je pense aussi que des Francs-bots volent tout notre lubrifiant à laboureuse, et j'exige que quelque chose soit fait à ce sujet."

- Mme Brinda Bellecharrue de Potence, Algoroc. Lettre à l'éditeur, Informations galactiques.


Source : Archives Galactiques

_________________
Fondateur du Consortium - Fiche de Personnage
avatar
Ankou
Admin

Messages : 1616

Feuille de personnage
Nom: Van Tassel
Prénom: Ankouro

Voir le profil de l'utilisateur http://wildstar-jdr.jdrforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum