Les Chroniques d'un Leviathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 12.02.16 17:18

*Le papier semble usé, chiffonné, et marqué par quelques taches d’encre*

Voila déjà deux mois que je roule, que je fuis, et que le résultat a finalement pu s’avérer convaincant grâce aux rencontres que j’ai eu la chance d’avoir par la suite de mes voyages.

Je dois quand même avouer que ce que j’ai entamé comme démarches, pour me tirer de cette putain de secte, pourraient même rendre ma trace presque aussi complexe qu’impossible *a été raturé à plusieurs reprises*.

Avec les méthodes sournoises et les pratiques un peu hostiles que j’ai suivi à la lettre auprès d’eux, rajoutant à ça une petite dose de malice dans tout ce gratin afin de pouvoir m’enfuir, le voyage n’a pas posé de problèmes majeurs jusqu’à Nexus si ce n’est que l’idée de m’arrêter dans ma course aurait clairement causée ma mort.

Passer de navettes en navettes grâce aux colons Exilés fut assez facile. Profitant également de l’inattention de certains d’entre eux pour embarquer un mono-bolide une fois sur la terre ferme avant de détaler avec une telle finesse que même le grondement assourdissant du moteur n’a même pas interpelé qui que ce soit.

Enfin bon. Ça c’est vraiment le plus petit morceau du moment derrière tout ce que je peux avoir à écrire au vu des événements qui me sont tombés dessus par la suite…

*la page s’arrête ici, laissant une signature représentative d’un Leviathan*

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 13.02.16 17:49

*la page semble très bien entretenue*

J’ai débarqué dans un petit endroit du nom de « Potence », un petit village assez sympa et qui sert apparemment de point relais pour tous les passants étant donné que les sentiers passent tous par ici.

Toutefois, il a fallu que j’y débarque à pieds car le Mono-Bolide que j’avais « réquisitionné » est tombé en rade de carburant, il y a déjà quelques jours de ça. Le mieux que j’ai pu faire pour l’engin, étant donné qu’il pourrait de nouveau m’être utile une fois un jerricane sous la main, a été de le planquer dans la forêt, au Nord du Village, vers les hauteurs.

Pour revenir sur le sujet de Potence, la ville semble sous la garde d’un Juge assez balèze. Une sorte de Shérif plutôt. Le « Juge Kain ». Un immense Granoks très axé sur l’ordre et la loi, et qui semble bien prendre soin de sa communauté, même si le Cartel de l’éperon noir lui ne lui laisse pas la vie facile. Un vrai berger auprès de son troupeau.

Par chance, j’ai débarqué au village un peu avant que les choses ne dégénèrent par la faute de ses rivaux sanguinaires en manteau noir, permettant ainsi de défendre tout autant les actions des habitants et du Juge contre les menaces extérieures. A partir de là, la confiance qu’à pu avoir Kain envers moi a permis d’ouvrir le dialogue à plusieurs reprises entre nous et me léguer ainsi une petite place, je dis bien « petite », au coeur de sa maigre population sans en définir la durée.

Seulement quelques jours que je suis ici, à défendre des personnes pour une meilleure cause, et je me sens presque épanoui du poids ardu qui pesait sur mes épaules ces derniers temps.

*les contours saccadés des dernières lignes semblent toutefois apporter un doute*

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 14.02.16 19:36

*La page possède quelques plis, ratures, et l’encre semble encore fraîche*

Bien que cette situation à Potence me rafraichit les idées, il m’arrive parfois de repenser un peu aux sales actions que j’ai pu commettre auprès de ses malades que j’ai fuis et qui se prétendent agir pour une meilleure cause *a été raturé plusieurs fois*  pour plus de sang et plus de morts.

J’essaie de ne pas y penser, mais c’est plus fort que moi. Ça vient toujours me hanter au beau milieu de la nuit, et cela même si je trouve certains mérites à trouver le sommeil dans mes démarches de raisonnement à devenir quelqu’un d’autre. Ce que je fais actuellement. Et que je fais parfaitement bien depuis mon arrivée sur Nexus.

Aujourd’hui, Kain a jugé bon d’initier quelques villageois aux armes de tirs arcaniques depuis les derniers événements avec le Cartel. Il est capable d’assurer le défense de cette ville, mais il ne peut pas être en mesure d’avoir les yeux partout, et là-dessus je peux le comprendre dans son initiative d’avoir à donner quelques cours à ses habitants. Et c’est bien pour ça que je me suis également permis de lui filer un coup de main dans cette initiative.

Même s’il n’a pas trop apprécié l’idée de me voir mettre en pratique certaines méthodes de tirs, où de techniques de combats, au vu du peu de renseignements qu’il possède de ma part, ça ne l’a pas empêché de me laisser faire pour les avantages qu’elles pouvaient offrir à bon nombres d’entre-eux. Les Granoks sont du genre complexes, certes, mais pas au point de refuser une main tendue.

L’initiation a dut prendre une bonne partie de la journée, car bien que la motivation était présente auprès des recrues cela n’a pas permis d’assurer convenablement de leur part la défense du bétail contre une poignée de Lestepattes au courant de la nuit.

Les gens étaient toutefois contents de pouvoir se défendre de leur propre chef, mais le Juge Kain et moi-même n’étions pas assez satisfait du résultat.

Dés demain, nous attaquerons le renforcement des clôtures, en allant récolter du bois en forêt avec les fermiers, et donnerons une nouvelle leçon d’entrainement aux villageois.

Quitte à répéter la manœuvre chaque jours jusqu’à ce que les habitants comprennent bien le truc. *les dernières lignes sont raturées d’un trait*

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 16.02.16 18:39

*L’encre semble encore fraiche*

Sacrée rencontre en forêt aujourd’hui…

Entre les Girroks et les Rôdeurs, qu’on a vaguement croisé durant la récolte, et qui nous a pris la quasi-totalité de la journée, il fallait que ce soit un groupe du Cartel qui nous tombe dessus.

J’étais partie pour lancer le coup d’envoi en premier et mettre ces gaillards en manteau noir au tapis avant même qu’ils ne pointent leurs jouets sur nous, mais le Granok Kain m’a fait rapidement comprendre qu’au vu des personnes qu’on accompagnait, lancer une fusillade dans la mêlée était susceptible de causer de trop grandes pertes. Ce qui a simplement conduit à apporter des négociations à court terme avec l’ennemi, le temps que les activités des fermiers se terminent.

J’ai tellement eu cette habitude d’agir avant de réfléchir, sale habitude d’ailleurs, que lorsque la situation vint à arriver, je me sentais vraiment comme un défaut majeur sur un tableau décoratif. Mes mains étaient à deux doigts d’y saisir mes F.Guns et de faire ce que je pouvais faire de mieux.

En tout cas, c’était quand même sacrément couillu de la part de ce Juge d’avoir à calmer les mœurs et la tension palpable qu’il pouvait y avoir durant cette scène. Ça me rappelle les fois où… *la phrase ne semble pas avoir été terminée*

Finalement, on a pu déguerpir en toute tranquillité et sans effusion de sang. Mais bien qu’on se soit tiré d’affaire, ce n’était bientôt plus qu’une question de temps avant de revoir ces types vu qu’on a préféré lancer les pourparler.

Je me précipite un peu trop, peut-être. Si ça se trouve, on les reverra pas de si tôt…

Enfin bon, je vais faire une petite sieste et sortir un peu de tout ça en allant chopper du carburant, le temps que les villageois s’occupent.

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 17.02.16 12:52

*Le texte semble avoir été écrit avec beaucoup de vivacité*

L’aube vient d’arriver alors que j’écris ces quelques lignes. Le soleil quelque peu capricieux, les nuages vagabonds, mais la température agréablement normale.

Au début, j’étais parti dans l’idée de récupérer du carburant sur les mono-bolides du village et ainsi m’adonner au remplissage de ma bécane, dissimulée en forêt, si j’avais à déguerpir. Mais j’ai bizarrement eu un blanc à la suite des mots que m’avait lancé le Juge Kain lors de notre rapide entrevue. Un blanc qui me faisait presque douter aussi bien de mes actes que de mes échanges.

Est-ce que le vieux Granok était dans le vrai sur ce qu’il avait énoncé ou cherchait-il simplement à me déstabiliser par plaisir ?

Je verrais mal la deuxième option *les mots raturés et rectifiés* de mauvaises décisions pour un protecteur cherchant tant à défendre les siens, il n’est pas idiot à ce point là, et je suis même persuadé du contraire. Ce que je ne saisis pas trop de sa part n’en reste pas moins ce qu’il n’a pu juger bon de faire en forêt contre l’ennemi. Venir me reprocher un manque de responsabilités sur ce que ce que je m’apprêtais à faire… Elle est toutefois bien bonne. Comment peut-on défendre les siens si l’attaque n’est pas envisageable également ?

Et si cela n’était simplement dut qu’à mon expérience passée ? Qu’il avait raison et que j’avais tort ?

Ces interrogations m’ont posées problèmes. Et c’est justement pour ça que je n’ai rien entamé cette nuit. Je voulais savoir de quoi il en retombait réellement et connaitre les raisons exactes empêchant mon raisonnement.

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 19.02.16 16:34

*La page dégage un petit parfum dut à la fleur fixée à son extrémité*

Alors que les habitants étaient encore plongés dans le sommeil au vu de la soirée passée sur la place du village, à boire, rire et chanter à tut tête, j’ai profité de cette matinée quelque peu agréable derrière ce grand silence étendu tout le long des battisses. J’avais l’impression que plus rien n’existait et que j’étais le seul à profiter de la naissance des premiers rayons ardant du soleil. Un moment des plus incroyable.

J’ai préféré raturer une partie car je sais pas trop si ça fait un peu malsain ou spécial d’avoir à détailler la chose ainsi, même si c’est un peu comme ça que je le voyais. On m’a dit que j’avais du mal à différencier ce qui pouvait paraitre bon et mauvais dans certaines circonstances, d’après les dires de celle qui m’a coupée soigneusement les cheveux avant la fête du village.

On peut dire qu’il y a pas mal de choses que je ne saisis pas totalement en fin de compte. Je suis vraiment si différent que ça pour ne pas arriver à distinguer des points que d’autres peuvent voir spontanément par le biais de deux ou trois mots ?

Enfin bon… Je ne vais pas revenir sur le sujet de toute façon.

*Un long blanc semble s’être installé étant donné que l’encre des prochaines lignes est encore fraiche*

La matinée m’a accordée la présence de deux Aurins de passage, pas loin de la petite bourgade du Juge. Deux jeunes. Ils étaient là pour profiter du temps ensoleillé et de la température potentiellement élevée qui régnait en maitre sur les terres chaudes d’Algoroc. Autant dire qu’ils avaient de la chance pour débarquer sans avoir eu d’ennuis sur la route.

Lagachette et Zylver, c’est ce que j’ai pu retenir de leur présentation. Ils ont même cherchés à se rendre utile lors d’une petite tâche imprévisible, vis à vis de deux Roans agressifs. Le problème réglé de manière astucieuse pendant que les villageois dormaient encore.

Cet exploit n’était pas sensationnel non plus mais cela a pu égailler mon ennui dans cette matinée clair et colorée. On a même pu ouvrir quelque peu le dialogue, de manière écourtée cela dit, avant de me lancer dans un vague tour de garde dans les champs de Potence, le temps que Midi sonne et que les activités reprennent un rythme plus convivial dans la petite communauté. J’avais également laissé les deux jeunots à la reprise de leur promenade en direction des hauteurs de Tremblecrête.

Je vais attendre que le Juge soit présent pour savoir ce que je peux faire à mon tour. Le Granok ne me fait pas totalement confiance et j’ai envie de faire quelque chose d’utile pour le persuadé du fait que je ne suis pas là pour foutre l’ambiance en l’air.

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 21.02.16 13:20

*Le texte de cette page reste soigné et bien entretenu*

La nuit vient tout juste de s’installer et les cieux laissent place à un orchestre de couleurs tel un reflet sur la surface de l’eau.

Les récents événements, concernant cette pluie de débris flamboyants au sein des alentours d’Algoroc, ont quelque peu effacés l’humeur du Juge Kain alors que les choses commençaient à se dégoupiller davantage entre nous deux. A peine m’avait-il remis l’étendue d’une tâche de récolte pour les réparations d’une structure de la ville que cela se changea finalement en une mission de reconnaissance aux creux des secteurs où les carcasses d’engin avaient péris.

Tout est allé très vite, comme si le tonnerre venait de cracher son grondement titanesque avant les éclats de ses flashs ardents.

On aurait dit une invasion d’étoiles filantes aux dommages percutants. Et plus je les observais avec attention dans leur course aveugle, plus j’avais l’impression de me retrouver sur le sentier du sang séché. Celui où nous sommes toujours persuadé que notre venue n’est que tardive, et que la fin d’un long spectacle apocalyptique réside sous nos yeux.

Autrefois, quand on me parlait de la guerre entre les Exilés et des Dominions, j’avais du mal à m’imaginer que le chaos pouvait avoir autant sa place parmi eux que parmi les personnes que j’ai fuis. Je me disais souvent que le mal ne pouvait avoir qu’un seul visage pour autant commettre de tels atrocités. Et celui de Jimmy Bones en était le premier à figurer au travers de mes pensées. Lui et tout ces conjoints aussi malades que détraqués dans leur philosophie sur « Le nouveau Monde ».

Mais en participant à un tel spectacle, je me demande finalement si le mal que j’ai connu n’est pas qu’un simple avant-gout sur tout ce qu’il peut propager aux yeux d’autres personnes encore plus instables.

*Un blanc s’installe avant que l’écriture n’ait à se poursuivre sur les prochaines lignes, plus bas*

Avant de me rendre sur les lieux où les amas de débris reposent, je me chargerais de récupérer du carburant pour ma bécane cette fois-ci. Les gens du village commencent un temps soit peu à avoir confiance en moi malgré quelques points de vue différents. Et même si le Juge garde toutefois un œil encore un peu suspicieux à mon égard, je n’en reste pas moins quelqu’un de réglo.

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 25.02.16 1:00

*La page aura été écrite depuis peu*

Me voila de retour au village après une courte nuit d’expéditions sur le premier site du crash.

Bien que je fus accompagné par quelques volontaires en guise de bras supplémentaires, la mission de reconnaissance n’aura pas été bien longue pour ce que le résultat du spectacle offrait sous nos yeux. Même si l’intention du Juge Kain était noblement portée dans l’idée d’y trouver des survivants, les ramener et les soigner, la seule intuition qui me venait à l’esprit était que seulement la mort hantait cet endroit. On a seulement pu y dénicher des corps calcinés et leurs membres aussi éparpillés qu’absent.

Rester sur place était également trop risqué au vu de l’instabilité des lieux. Les morceaux d’épaves avaient frappés le sol avec une telle violence que l’impact fit l’effet d’un fruit éclaté sur le bitume. Les amas disproportionnés de métaux rouillés, et noircis par les flammes encore vivaces, trainaient absolument partout sur plusieurs centaines de mètres. Il n’y avait aucun mouvements d’alerte, ni aucun cris d’agonie pour s’orienter. Seulement le chant grossier d’un brasier incontrôlable, ainsi que de nombreuses pétarades orchestrées par des capables électriques et mêlés à la nappe de poussière et de fumée qui y surplombait l’endroit. Chercher des survivants après ça demanderait beaucoup trop de temps, et bien plus de monde…

Je ne voulais pas donner de faux espoirs à Kain une fois au bercail. Je lui ai clairement dit que si une personne -ou plusieurs, qui sait ?- pouvait avoir à survivre à ça, ce serait une sacrée chance de le retrouver en un seul morceau. Et même s’il ne voulait pas l’entendre de cette oreille, et garder la conviction d’y poursuivre les recherches au matin, son optimisme finirait par disparaitre une fois lui-même sur les lieux.

Bref… Je vais fermer l’oeil un instant car il ne reste que quelques heures avant que l’aube n’approche…

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 27.02.16 18:42

La fin de matinée s’est quelque peu soldée par des activités d’entretien d’Equivars. Les bestiaux encore trop sauvages pour être docilement montés par des novices.

Les fermiers s’occupaient des buffles Roans et du reste du bétail profitant des grands champs tandis que j’ai passé le plus clair de mon temps à l’enclos, sur le brossage des montures pour faire en sorte qu’elles ne manquent de rien. La journée était tellement calme que l’égayer autrement pouvait presque avoir à faire tâche.

Pas de membres du Cartel à l’horizon, ni même de Coyotes Lestepattes où quelconques prédateurs venant à tenter ses méfaits. C’était vraiment le calme plat.

Je suis même retombé sur une très vieille connaissance qui ne fut pas moins surpris de me voir ici-même, à jouer les villageois au sein de ce village. Un Draken que j’avais croisé sur ma route, il y a plusieurs semaines de ça, alors que je fuyais encore les démons de mon passé. Fyure qu’il s’appelait.

Sa venue n’était pas hostile même si son comportement et ses moeurs raciaux sanglants portaient parfois à confusion. J’ai même pris le temps de discuter un peu avec lui, entamer le dialogue sur les récents événements concernant ces retombées d’épaves, jusqu’à ce qu’un Mordesh se pointe avec son humeur aussi plate qu’un mort sortit de son éveil. Sans mauvais jeu de mots…

Entre l’un qui poursuivait son voyage pour trouver un confrère disparu et l’autre qui s’amusait à récolter des insectes et des plantes pour ses expériences, je me demandais presque si les fermiers alentours ne se sentaient pas un peu effrayés…

Enfin bref… Dans l’échange, et malgré les objectifs de chacun, la suite de la conversation s’est consacrée sur l’idée de rejoindre un des site où les morceaux d’épaves pouvaient avoir à reposer à proximité de Potence. Finalement, ils étaient tout deux volontaires, et je me suis dit qu’une dernière tentative d’y trouver quelque chose en guise de réconfort pour le Juge Kain n’était pas si déplaisant.

C’est à la tombée de la nuit qu’on allait se mettre en route.

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 01.03.16 12:06

*La page semble couverte de terre et dégage une légère odeur de brulée*

Une petite Sphère… Rien qu’une petite Sph… *raturé de manière grossière*

Voila le résultat de nos recherches sur le second site du crash. Un objet rond, pas plus gros que mon poing, et que le Mordesh avait pu qualifier comme étant la définition même d’une production Eldan sans nom. Du moins, c’est ce que j’ai compris de sa part après lui avoir tendu l’objet.

On avait pas encore pu définir exactement son utilité, mais cela n’était pas vraiment la priorité absolue dans l’immédiat étant donné que notre venue sur les lieux était basée dans l’idée de trouver éventuellement quelque chose pouvant nous approcher vers l’étendu de cet événement si soudain nous tombant du ciel.

*Les contours formant un dessin très brouillon sont effectués plus bas mais rapidement effacés*

Pour ce qui était de la durée des fouilles, le Draken ne put rester bien longtemps pour y participer davantage, trop préoccupé à l’idée de trouver son contact disparu dans la région. Seulement le Mordesh et moi étions sur le coup dans ce merdier.

La carcasse pouvait bien dissimuler quelque chose au vu de sa taille excessive. Elle était aussi volumineuse que pouvait l’être la moitié d’une maison de campagne. Mais on a eut beau exécuter des recherches durant la nuit pour trouver des indices majeurs. Rien à faire. Pas l’ombre d’une piste amenant à d’éventuelles suppositions. C’était inutile de continuer dans des conditions aussi désastreuses et rebrousser chemin au bout d’une heure fut notre unique solution, tout comme notre unique salut…

Persévérant une dernière fois, j’avais bien constaté une caisse en bon état plus loin dans les décombres, mais la dégager du sol rocailleux allait demander pas mal d’astuces, de nombreux outils, et le soutien d’un engin suffisamment puissant pour l’extirper. Ce qu’on avait pas sous la main, hélas… Une tâche à remettre pour plus tard.

Le seul fruit de nos recherches reposait finalement sur cet objet étrange à remettre au Juge dés l’aube.

*grave sa signature en bas de page, la créature maritime finement représentée*

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 04.03.16 19:24

*La page n’est que légèrement remplie et l’encre encore fraiche*

A peine reposé que la matinée vint à clamer ses vagues lueurs avec beaucoup d’insistance et dont le silence ne tarda pas à se dissiper une fois sorti de mon rêve.

Nous partions sur l’idée de remettre l’objet trouvé entre les mains du Juge Kain et peut-être compenser le mal qui rongeait le dirigeant et ses citoyens au vu des événements, mais la communauté du village semblait déjà aux aboies par la suite d’une nouvelle alarmante à laquelle il fallait répondre. Ce qui allait devoir remettre à plus tard le partage de la sphère mystérieuse et se consacrer pleinement aux demandes des villageois pour calmer les moeurs *la suite est raturée grossièrement comme une faute de texte involontaire* même si j’aurais vraiment préféré m’occuper d’abord de cette découverte Eldan.

Il s’agissait d’une demande de ravitaillement urgente auprès du campement Tremblecrête, qui fut communiquée par transmission d’appels quelques heures avant l’aube. L’ampleur du sujet figurant important par la faute des débris d’épaves ayant causés pas mal de dégâts sur des sites actifs.

Du coup, il a été décidé d’y apporter vivres, outils, et matériaux de manière quotidienne, le temps que le refuge du coin Ouest puisse palier au problème qui leur pendait au nez. Ce qui risquait de demander dressage, récolte et préparation des caisses de livraisons pour les jours à venir.

Je n’avais pas trop à m’inquiéter des circonstances. Le Cartel de l’Eperon noir n’avait pas montré le bout de son nez depuis un moment, et peut-être laissaient-ils couler de l’eau sous les ponts.

Je me demande même s…

*le texte s’arrête net, l’hôte ayant probablement été interrompu*

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 06.03.16 13:59

*La page est légèrement froissée, probablement dut au fait de l’avoir trop triturée*

Aujourd’hui, un premier convoi s’est dirigé à Tremblecrête, muni de vivres et d’outils pour solliciter le voisinage quelque peu en détresse par la faute des événements perturbateurs que la région d’Algoroc avait essuyée ces derniers jours. Cela dit, le seul souci qui pendait au nez des citoyens en cette chaude journée de préparations fut l’entêtement d’une monture Equivar qui ne s’était pas montrée suffisamment docile pour faire partie du voyage. J’ai dut m’occuper d’elle afin de pouvoir palier au problème, mais rien à faire… C’est le genre de pépin qui a réduit la quantité du ravitaillement et empêcher l’acheminement complet de l’objectif quotidien qu’on s’était fixé, Le Juge et moi.

J’ai toutefois pris un peu de temps, hors des activités communes, pour me remettre au tir une fois hors du village. Ça va faire déjà plusieurs jours que je n’ai plus exercé quoi que ce soit avec mes Falcons Guns. Et bien que je prenne l’initiative de changer ma vision des choses sur la manière dont je devrais es utiliser, il m’est impossible de mettre mes compétences de combat au placard.  

Ce n’est pas comme si je reniais les talents que j’avais obtenu grâce à… *quelques mots sont raturés à plusieurs reprises, ces derniers corrigés* par le biais de cette unité aux idéaux extrémistes. Du moment que je les utilisais à bon escient, personne ne pouvait avoir à me juger. Même derrière les quelques différents points de vue que j’avais avec les villageois de Potence, on ne m’avait pas pour autant considéré comme une menace potentielle. Et même le Juge Kain le remarquait enfin.

*Un long blanc s’installe sur les prochaines lignes avant que l’écriture ne reprenne, l’encre encore fraiche*

La seule chose qui m’inquiétait un peu fut toutefois cette étrange impression de me sentir paralysé à chaque relancées de mes visions passées… Que ce soit durant mon sommeil où au coeur de mes activités, je me sentais comme… un handicapé…

Comme… un fardeau…

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 10.03.16 19:00

*les lignes écrites sur le papier semblent avoir été récemment ajoutées*

Aujourd’hui, en dehors du fait que le Juge Kain et quelques villageois se sont adonnés à la tâche de nombreuses récoltes de bois, je dois dire que la journée s’est avérée être aussi riche en rebondissements qu’en événements inattendus de mon coté.

Mais si je pouvais croire un instant que je taperais la parlote à une Mach… *les lettres ont étés raturées d’un trait net* à un Méchari presque identique au profil d’un humain, aussi bien sur son comportement que ses réactions, ce serait aussi surprenant qu’étonnant d’y faire gober la chose aux membres du village. Chose que j’ai clairement éviter de faire glisser à leurs oreilles pour les représailles que cette information pouvait amener si celle-ci était autrement entendue.

Sa venue n’avait pas l’air hostile et ses intentions n’étaient nullement portée dans l’idée de causer des ravages en territoire ennemi. Et pourtant, j’ai très souvent entendu parler du Dominion comme la pire des menaces à travers le regard de leurs opposants. Et l’événement de ces épaves Exilés, dont j’ai essuyé une vision des plus chaotiques durant ce spectacle, ne pouvaient que confirmer ces échanges. Mais fallait-il tous les mettre dans le même panier ? Fallait-il avoir à se montrer catégorique et accepter le fait qu’un ennemi restait un ennemi ?

Pas pour moi…

Ce n’était pas vraiment mon intention, ni le bût fixé à travers ma reconversion. Et même si cela pouvait déplaire à certaines personnes prenant à témoin l’amitié que je vint lentement à forger avec cet individu de ferraille aussi grand qu’un Granok, lever mon arme sur lui pour rattraper mon erreur serait bien la dernière des actions qui me viendrait à l’esprit.

Même si son nom m’est encore inconnu -sachant que j’aurais pu avoir le réflexe de lui demander lors de cet affrontement contre les membres du Cartel…- *raturé grossièrement*, je sais que le temps y fera vent au moment opportun.

*la suite semble avoir été suivie sur un décalage de plusieurs lignes*

Entre ceci, les étranges méfaits du Cartel, et la rencontre de ce Chua « Buaz » par la suite, connaissance du Méchari récemment rencontré, je me demande si la région d’Algoroc ne cacherait pas quelque chose de précis pour tant d’étrangers en son sein. Seraient-ils tout deux à la recherche d’un objet précis ?

« Objet Eldan » et « Reliques ». Voila bien deux mots qui m’inquiétaient une fois entendus de leur part.

Pouvais-je me permettre de dire ce que je savais et possédais à ce propos ?

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 20.07.16 11:52

*Le papier semble légèrement tamponné par des doigts couverts de charbon*

Un vaisseau Exilé vient de stationner depuis peu au-dessus de nos têtes pour une demande de réparations.

Juste avant son arrivée, une autre épave de vaisseau à fait son apparition. Percutant les hauteurs de Potence en se demandant presque si le mieux n’était pas de trouver rapidement champ de force Protostar pour assurer la protection du village.

J’avais bien sauvé une vie à ce moment-là dans les décombres, mais c’était pas le genre de vie que je pouvais ramener au village. Surtout avec ma situation en constatant qu’on me prenait désormais pour un danger publique.

Mais revenons à ce qui s’est passé. L’événement vint à se produire depuis peu sur les hauteurs. Bien que j’étais le premier sur place, à inspecter la carlingue encore fumante d’une capsule de sauvetage à l’emblème bien étrange, seulement une silhouette pas plus grosse qu’un Jabbit venait de faire irruption sur mon champ de vision pour sortir des restes du vaisseaux. Curieux mais toutefois prudent, Reculant au plus vite avant que les moteurs n’éclatent, le retard m’avait rattrapé et mon manque d’anticipation me l’avait rendu en me faisant valdinguer à bonne distance par le puissant souffle déflagrateur de l’engin. La carcasse crachait encore les dernières flammes dans cette gerbe de débris.

Ça avait fait un tel raffut qu’on pouvait forcément voir le spectacle à plusieurs lieux, et je m’étonnais encore d’être en vie en ouvrant les yeux au bord des hauteurs. Mes vêtements encore fumants et mon visage noirci par le maelstrom de fumée que j’avais pris en pleine tronche.

Faisant la connaissance d’un Chua aussi perdu qu’inquiet. Niou qu’il s’appelait. Il s’agissait bien de la chose que j’avais perçu récemment dans les débris avant que l’engin volant n’éclate. Et comme il n’était pas du genre à lever les armes sur moi et s’interroger bien plus sur mon attitude, l’heure ne fut portée qu’aux pourparlers. Tout ce que je voyais en lui n’était autre que l’image d’une créature cherchant tant bien que mal à trouver un moyen de revenir auprès des siens. Et comme je n’appartiens ni aux Dominions, ni aux Exilés, je n’avais aucune raisons de ne pas l’aider tant qu’il ne ferait aucune bavures sur les personnes que je « protégeais ».

Quelque chose m’échappe toutefois. Un navire. Une capsule de sauvetage…

Si ça se trouve, peut-être que la capsule du Chua provenait d’ici ?

Source de la page

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 09.08.16 1:39

*La page reste assez froissée et comporte un petit nombre de ratures*

Je crois qu… *raturé d’un trait* J’ignore encore si ce que j’avais commis comme acte contre le Second du Juge Kain avait pu mettre un term… *raturé à plusieurs reprises* clarifier la chose sur ma situation.

 Aujourd’hui, alors que la curiosité était devenue la source primaire de toute la communauté de Potence à mon égard à la suite de ma réaction contre cet espèce d… *rectifié rapidement sous le coup des nerfs* ce Graybank, le fait d’avoir blesser ce dernier pour obtenir la paix et protéger tout aussi bien discrètement ce Chua ne demandant rien d’autre qu’asile pour reprendre le chemin le ramenant chez lui, je restais toutefois statufié pour le rendu que les prochains jours allaient me léguer en guise de récompenses.

Je ne voulais pas agir comme un meurtrier en dénonçant mes « ennemis » -si on pouvait appeler celui-ci mon ennemi-, ni-même pousser l’idée de pointer mon arme sur eux. Et pour palier à cela, le fait d’avoir utiliser mes talents contre un type ne jaugeant que de manière brouillonne la définitions d’une bonne et mauvaise personne n’avait finalement que renforcer mes objectifs d’agir pacifiquement envers mon prochain. Quel que soit la frontière qui peut nous différencier, dans la mesure où ses intentions ne sont pas hostiles et néfastes.

Je savais parfaitement que les représailles n’allaient pas me faire de cadeaux et que certaines personnes ne me verraient plus de la même manière désormais. Mais comprendre que juger fut ma seule bénédiction. Et durant ces jours passés, même si quelques relancées de colères parsemées mes pensées, je ne regrettais pas d’avoir offert des biens à une personne mal jugée aux yeux de ceux/celles ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez.

Le Juge Kain pouvait le pr… *raturé d’un trait comme une faute rapidement rectifiée* devait comprendre mon point de vue lors de ma convocation de demain, où une décision allait devoir y trancher l’étendu de mon action contre son Second, dont l’envie de m’abattre n’en était pas bien loin…

*la dernière phrase semble avoir été rajoutée récemment*

Une fois avec le Granok, j’essaierais de lui dire la vérité. Seulement à lui.


_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 17.08.16 16:18

*La page possède quelques tâches verdâtres mais l’écriture reste correcte*

Ce qui a été écrit fut effectué sur l’équivalent d’une demi-journée…

Le procès qui devait suivre, à la suite de mon acte contre Graybank, n’avait pas eu lieu au vu d’une attaque du Cartel à ce moment précis en plein place centrale.

Par chance, ils n’avaient causés que très peu de dégâts, voir même aucune pertes, comme si l’importance de leur attaque n’était focalisée que sur la simple idée d’y repousser l’assaut des Pacificateurs pour faciliter leur trafic dans les geôles de Potence. Je voulais tout aussi bien participer pour empêcher leurs méfaits, mais compte tenu de ma situation et de la position de force que menait les Juges et les Pacificateur, c’était à peine si mon soutien n’allait pas faire tâche durant l’événement.

Je ne pouvais que penser aux citoyens haineux sur ma personne, risquant de m’accuser une nouvelle fois à tort et à travers par la faute du véritable ennemi. Mais bouger, comme rester immobile, n’allait pas me permettre de gagner la confiance de mes semblables si ce n’est la transgresser davantage. Ce qui m’a réduit à agir instinctivement en fuyant avec quelques uns de mes effets et prendre l’initiative de revenir en Potence avec les investigateurs de cette attaque sournoise au sein de la bourgade.

Bien que j’avais une piste clair -la seule d’ailleurs-, nette, et tout aussi bien suivie par l’appui de mon confrère Méchari, ainsi que le Chua que j’avais sauvé, les résultats ne furent pas aussi concluant que je l’espérais sur le bilan de cette affaire au sein de la grotte visitée. Certes, j’avais trouvé des indices, mais des indices complétement en morceaux… et j’aurais préféré mettre la main sur un Krogg encore conscient ou fraichement entier plutôt que dévoré morceaux par morceaux par une horde de rampants arachnides prêts à suivre le gueuleton auprès de notre personne.

Passant la nuit entière à combattre ces huit pattes dans l’obscurité pour survivre mais sans pour autant y mettre la main sur quelconques preuves tangible concernant l’assaut de l’Éperon noir, c’est une fois en lieu sûr que Niou me fit part d’une idée qui allait peut-être me permettre de gagner du temps sur l’enquête. Car je savais parfaitement que pédaler sur place sans avancer pouvait être en mesure de me mettre davantage à dos tout le peuple de la bourgade du Granok Juge. Et pour palier à ça, il me fallait retourner dans la gueule du Loup et convaincre Kain de rejoindre la position où les cadavres Krogg avaient étés dévorés.

Un plan risqué, mais qui pouvait être en mesure d’y écarter mon inculpation étant donné que je n’avais pas finalement fuis…

L’aube approchait et j’y réfléchissais encore.



_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 24.08.16 15:57

*La page du carnet comporte quelques plis, l’encre encore fraiche*

Deux jours se sont écoulés et j’ai préféré m’écarter temporairement de Potence le temps qu’il me soit possible d’y rendre mon passage moins risqué par la situation que les habitants ont essuyés après l’attaque des membres du Cartel de l’éperon noir.

J’ai préféré me résigner à l’idée de suivre le plan de Niou au vu du danger qu’il pouvait m’apporter si le rendu n’apportait pas ce que j’espérais en jouant les émissaires. Ce qui m’a finalement poussé à contacter autrement Le Juge Kain, et cela par le biais de l’infochron se trouvant dans la boite à gants du Broyeur « réquisitionné » pour lui faire part d’un message très clair dont la patience fut la meilleure des armes pour obtenir un résultat plus convivial qu’un pourparler lancé sur le tas.
 
Kain devait m’en vouloir d’avoir agi comme un fuyard, partir en trombe sans demander mon reste. Mais je n’avais pas d’autres choix pour prouver autrement mon innocence. En restant, j’aurais aussi bien encaissé la colère des villageois que la sentence de Graybank de manière presque doublée…

Et là-dessus, je dois dire que le destin avait bien calculé son coup en m’amenant à la rencontre d’un duo d’humains au comportement aussi allumé que deux personnages de cartoon en fin de vie. Et bien que j’avais vraiment l’étrange sensation de vouloir en étrangler un pour calmer l’autre, mon attention avait été captivée par l’accoutrement sombre de l’un d’eux. L’un d’eux portait le manteau noir du Cartel, et bien que je pensais trouver de l’agressivité dans son regard, rien ne fut exprimer comme tel si ce n’était qu’il voulait effectuer des recherches « scientifiques » avec son bot.
Fallait croire que les coïncidence existaient en fin de compte pour m’amener ce que je cherchais comme ça, directement, sur un plateau d’argent… Moins on cherche et plus vite on trouve, finalement.
 
Certes, il ne s’agissait pas d’un Krogg, mais j’avais peut-être trouvé le moyen idéal d’obtenir des réponses sur l’attaque des assaillants de Potence en faisant cracher le morceau à l’individu au matin.

Bien qu’il soit parti du campement en trombe avant l’aube avec l’autre gus, ce ne sera pas bien dur de les retrouver avec le Broyeur de Transport.

Je le perdrais pas de vue, celui-là…


_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 29.08.16 10:53

*La page comporte quelques tâches et divers plis*

Finalement, je me suis contenté de rendre les armes et faire profil bas une fois de retour en Potence. Non pas seulement car cela paraissait judicieux, mais parce que j’avais enfin pu y ramener un membre du Cartel entre les mains de la justice. Une personne qui pouvoir avoir à répondre aux questions du Juge Kain sur l’étendue de leur assaut contre le village.

Ayant agi comme il se devait pour prouver mon innocence, j’ai acceptais la détention provisoire que m’a imposé le Granok en guise de sentence et ainsi palier au rendu de ma fuite de Potence, tout comme mon acte irresponsable vis à vis de son Second. Et même si Graybank ne semblait pas partager le même avis que son supérieur sur le degrés quelque peu « léger » de cette punition qui se devait d’être « exemplaire », s’exécuter fut la seule réaction qu’attendait Kain à son estime.

En dehors de ça, et malgré ma bonne action, j’avais l’étrange sensation que beaucoup ne partageaient pas l’idée que je ne présentais aucun risques pour la populace, mais encore et toujours l’inverse à travers leurs regards méfiants et repoussant me concernant.
Pour le Chua Niou, je gardais l’optimisme qu’il se comportait probablement à merveille. Cette petite créature bavarde n’était pas du genre à s’extirper trop souvent de son refuge. Et quand bien même cela pouvait être le cas, elle était d’une prudence sans égales.

La seule chose dont je m’interrogeais était surtout le fait de ne pas avoir réussi à contacter le Méchari ces derniers temps. Peut-être avait-il trouvé les reliques Eldans que ce dernier cherchait tant. D’où sa mystérieuse et longue absence.

Enfin bon… Plus que quelques heures à tirer dans cette cellule et je pourrais y réfléchir plus clairement.

*La dernière ligne est écrite de manière précipitée, l’hôte interpelé par autre chose*




Dernière édition par Nathan F. Flint le 03.09.16 16:05, édité 1 fois

_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 03.09.16 15:53

*Quelques plis ornent la page de l’épais journal*

Ça fait un moment que j’ai plus repris le fil de l’écriture à travers ce petit journal, qui aura d’ailleurs pas trop mal tenu dans mes effets. A croire que j’avais pas mal à faire au bout de ces quelques longs mois d’activités, dont le Juge d’Algoroc en était le principal Dirigeant.

Bien que ma confiance n’était désormais plus à mettre en doute pour les nombreux efforts que j’ai pu faire afin de rendre le bourg de Kain plus prospère, le destin a voulu que nous nous séparions dans un bût plus approfondi face aux multiples menaces du monde de Nexus. Telle fut ma douce sentence extirpée de la bouche rocailleuse du Shérif, le soutien du Runner « Nathan F. Flint » allait devoir se porter d’une tout autre destination. Autre part, pour le bien d’une autre civilisation Exilée en proie à des problèmes encore plus ardus.

Bien que la populace savait pour mon ancien rôle d’exécuteur, ce que j’ai pu amener à leurs yeux ont très vite étouffés les limbes assombrissant de mon passé auprès de la Caste LEVIATHAN. Certes, les têtes brulées se faisaient quelques peu sentir sur ma route, mais au prix d’un avenir aussi écourté que celui d’un inconscient aveuglé par le nombre et non par le talent…

En dehors de cette petite parenthèse négligée, j’étais toutefois enclin à suivre un devoir de « Protecteur ». Et Kain ne s’était pas fait prier, dans ma courte initiation, afin de rendre cette profession plus simple à mes yeux. Ce qui a pu me permettre d’échapper à mes moeurs d’antan, lorsque cet immense tatouage animal, imprégnée sur les contours de ma colonne vertébrale, hanté mes nuits de cauchemars incessants.

Mais je m’écarte encore du sujet et ne pense plus avoir beaucoup de temps pour compléter cette page. J’ai encore des papiers à remplir sur pas mal de choses manquantes vis à vis de l’avant-poste où je me suis installé depuis déjà ces cinq longs mois, et la sécheresse déstabilise le moral d’une bonne partie de la garnison.

*Le texte est rapidement coupé dans sa lecture*



_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Nathan F. Flint le 13.09.16 23:21

*La page comporte de nombreux plis, comme si l’écriture avait été effectuée précipitamment*

Notre refuge en Maltombe commence petit à petit par manquer de ressources pour satisfaire le besoin de chaque personnes présente dans leurs activités, tout comme en dehors. Même si je n’expose pas la même réaction que certains d’entre-eux par crainte d’ouvrir une possible forme de manifestation et d’agressivité auprès des supérieurs, je peux comprendre le mécontentement qu’ils commencent sérieusement à avoir.

Bien que mon statut puisse permettre des ouvertures majeures pour remuer les transports de vivres,  je ne peux -hélas- m’amuser également à assurer le rôle d’un convoyeur au vu des tâches que j’ai déjà à suivre en pagaille sur l’avant-poste. Sans compter que pas mal de bestioles alentours ralentissent la cadence des ouvriers et force les Soldats à devoir doubler les patrouilles.

Aujourd’hui encore, j’ai dut prendre la relève auprès d’une poignée d’entre-eux pour alléger le poids des tensions car, à un tel rythme, j’ai peur que la colère soit le fil conducteur de cette chaleur insoutenable. Et comme le Juge Kain compte sur moi dans mes activités d’Adjoint, tout comme Graybank et Olivia, il m’est impossible de fermer les yeux sur ce genre d’événement.

*Le paragraphe se termine alors que se poursuit brusquement autre chose sous ce dernier*

Une vie se doit d’être toujours précieuse…



_________________

Léviathan, Les Fils Lointains
"Vivre dans un monde sans lois, sans limites, n'est voué qu'à sa propre destruction. Seulement des frontières apporteront l'équilibre, la stabilité, là où le chaos n'a cure du moindre détails à travers son propre tableau sanglant"
Le Juge Kain / Wildstar
avatar
Nathan F. Flint
Admin

Messages : 109

Feuille de personnage
Nom: Flint
Prénom: Nathan

Voir le profil de l'utilisateur http://lavoiedusabre.unblog.fr/ https://twitter.com/@MusashiTochiro

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Chroniques d'un Leviathan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum